Test shampooing en barre

Cet article était prévu depuis le mois de mars, mais j’avais mauvaise conscience à le publier dans les circonstances actuelles. Mais plus que jamais je réalise que promouvoir l’achat local et l’inspiration zéro déchet prend son importance. De plus, vous devez être comme moi et vous ennuyer de vos mises en plis.

Dans le but de m’approcher de mon zéro déchet, j’utilise du shampoing en barre depuis juillet 2018. Je n’achèterai probablement plus jamais de bouteilles de shampoing, en effet, je ne vois aucun désavantage, au contraire je n’y vois que des avantages : 

  • Moins de plastique 
  • Promouvoir l’achat local
  • Limiter le carbone par la même occasion

De plus c’est beaucoup plus joli que de bouteilles de plastiques. Je vous laisse la liste de mes essais :

Liliblanc Lavande et Romarin

15.00 pour 60 grammes.

Produit québécois.

Pas d’emballage lorsque acheté en boutique, emballé dans du carton lorsqu’acheté sur Etsy

Disponible en ligne et chez des dépositaires à travers la province.

Mousse peu.

Se brise en morceaux à la fin, mais avec les sachets il est facile de tout utiliser.

Il reste mon préféré d’entre les trois pour l’instant.

Lush Miel

10.95 pour 55 grammes.

Produit du Royaume Uni.

Pas d’emballage lorsqu’acheté en boutique, je n’ai pas fait l’achat en ligne.

Disponible en ligne et chez dans les boutiques Lush à travers la province.

Mousse beaucoup.

L’odeur est plus présente durant la douche et après.

Savonnerie la diligence 

9.20 pour 100 grammes

Produit québécois disponible en ligne et chez des dépositaires à travers la province, cette petite entreprise a subi une inondation l’année dernière et maintenant la crise du covid-19, ils ont des produits merveilleux comme le savon mme blancheville pour nettoyer les taches des vêtements.

Emballage de papier kraft.

Mousse peu. 

Mon prochain essai sera un de ceux de la maison lavande… Je vous tiens au courant

Et vous en utilisez-vous ? Lesquels

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez peut-être celui-ci : 

Du café même dans la douche….

J’en profite pour vous souhaiter un confinement doux et apaisant malgré tout. Bon courage à tous pour cette période étrange.

Le Slow Living

            On a tous une définition en tête lorsqu’on parle du slow living. Mais comment peut-il être intégrer à nos vies ?

J’ai décidé de faire des recherches sur le slow living afin d’étayer mes réflexions. Je pense qu’il est important de se renseigner, de maîtriser le dossier, de faire preuve de curiosité. Il faut croire que mes études universitaires commencent à m’influencer.

             J’ai donc découvert ou redécouvert les mouvements suivants : Le slow living, Le Hygge, Le Lagom et le Wabi Sabi. Je ne prétends pas ici être une experte. Mais j’ose espérer que les pistes que je vous donne vous inciteront à aller vous renseigner par vous-même.

Slow Living

            D’abord apparu avec le mouvement slow food, il tend à nous porter à cuisiner plutôt que de consommer du fast food. Mais bien vite ce mouvement a pris de l’ampleur. Il s’est même installé dans toutes les sphères de nos vies. En effet la société tend à nous faire aller de plus en plus vite, au travail, dans nos vies et même dans nos temps libres. Il est normal que nous cherchions à trouver des façons de ralentir.

            Si on ralentissait juste un petit peu chaque jour, prendre son café chez soi au lieu de le prendre dans l’auto, déconnecter nos appareils une heure par jour, colorier au lieu s’égarer sur les réseaux sociaux, jouer à des jeux de société avec nos enfants et nos amis. 

Source :

Le slow living ou comment vivre le moment présent et profiter de l’existence par Blond Story

            De mon côté, j’essaie de créer des liens solides avec mes clients parce que c’est un privilège d’être embauché afin de les aider à améliorer leurs intérieurs. Ma méthode de travail s’inspire du slow living puisque je tente d’incorporer des éléments déjà existants chez mes clients.Il est important pour moi de le faire. Afin de leur donner une deuxième vie pour la continuité, l’écologie et l’économie.

Hygge

            Mode de vie ou art de vivre Danois, qui tend à la poursuite du bonheur au quotidien dans les petites choses. Créer une atmosphère ou s’approprier une façon de vivre qui nous donne du bonheur. Vivre le moment présent, ou encore ressentir la satisfaction dans nos vies. Faire avec ce que nous possédons maintenant et cesser de toujours vouloir plus.

            Il est possible de se faire un petit coin dans notre espace de vie où l’on pourra trouver des chandelles, une couverture, des coussins, des bouquins. Cet espace vous permettra de relaxer loin des réseaux sociaux et de leurs faux bonheurs. Nous pouvons également prendre l’habitude de noter nos gratitudes de la journée afin de voir le positif qui nous entoure. Jouer à des jeux de société et partager un repas fait maison c’est aussi très hygge.

Source :

L’ABC du Hygge par Sylvia Galipeau pour La Presse

6 principes du hygge à adopter pour être plus heureuse

            Ma façon d’intégrer l’hygge à mes mandats est de trouver une façon de faire un intérieur qui ressemble aux clients. Dire non à ce qui est trop trendy afin de faire des choix plus conforme avec ma philosophie. Ainsi ils sont assurés que leur décor passera à travers les années.

Lagom

            Un autre mouvement venu du Danemark, qui cette fois prône la simplicité et l’équilibre au quotidien. Ce mouvement favorise également l’achat de produit de qualité afin de limiter nos achats ainsi que l’achat local, il rejette l’anti-luxe. Le mouvement favorise également les liens avec la nature afin de se ressourcer ou de méditer. Selon les préceptes du lagom l’équilibre travail-famille favoriserait la productivité, d’ailleurs la pause fika est essentielle lors des journées de boulot, elles favorisent les relations de travail tout en permettant de s’aérer la tête.

Source :

Le « lagom », simplicité à la suédoise par Olivia Levy pour La Presse

8 façons d’adopter le lagom, le bonheur à la suédoise par Glamour Paris

Je crois que je respectai déjà certains principes du lagom avant de le connaître. En effet l’achat local est une priorité pour moi, autant pour ma vie personnelle que pour ma vie professionnelle.

Wabi SAbi

            Inspiré cette fois du Japon cet art de vivre représente la simplicité, l’harmonie dans l’imperfection. Donc encore une fois trouver de la beauté dans toute chose et voir l’imperfection d’un autre œil. Voir l’imperfection comme un ajout aux objets plutôt qu’une tare. Accepter la beauté des choses tout simplement, un paysage, un bel objet, une table de bois usés par les nombreux repas.

            Un art de vivre intéressant dans cette période de surconsommation, apprécier un objet malgré un coin brisé, une photo vintage au coin plié, bref faire place au vrai dans nos vies.

Source :

Wabi Sabi : l’insaisissable beauté de l’imperfection par le Journal du Japon

Adopter le Wabi Sabi en 5 exercices simples par Les Défis des Filles Zen

            De mon côté après cette découverte j’ai apprivoisé le coin de mon îlot brisé, en effet lors d’une réunion de famille, nous manquions de place assise et fiston a malencontreusement heurté l’îlot avec une chaise et cela a brisé mon comptoir. Aujourd’hui je vois cela comme une richesse d’avoir manqué de place cela veut dire que cette journée-là, nous étions bien entourés de gens qu’on aime.

De Façon Souris

La photo de livres a été prise par Marcelo Moya de MSphotografik

Traditions de temps des Fêtes version De Façon Souris

Mes temps des fêtes des autres années n’ont pas toujours été festifs. Malgré un emploi bien rémunéré, je peinais à payer les factures. Je vivais au-dessus de mes moyens. Afin de préserver l’image, par manque de confiance en moi, pour faire bonne figure. Bref j’ai pris beaucoup de mauvaises décisions dans ma vie. Alors je voyais la période des Fêtes arriver avec anxiété.

Il y a quelques années, les bas de Noël de mes enfants comportaient toujours un pyjama, des bas, une brosse à dents, des produits essentiels. Une façon de camoufler ma détresse monétaire, la seule différence c’est qu’ils étaient emballés. 

Encore aujourd’hui dans les bas de Noël de mes enfants on retrouve ces trois éléments. 

Ils font maintenant partie de nos traditions même que mes enfants à leur tout les intègrent à mon propre bas de Noël. On retrouve également autre chose : des trucs pour leurs trousseaux, des éléments zéro déchet de compagnies Québécoises. Parce que le temps des Fêtes selon notre vision ne représente pas une avalanche de cadeaux ni de la surconsommation. Nous préférons de loin les souvenirs, les rigolades et les mimosas.

Temps des Fêtes version De Façon Souris

Bref, je souhaite à tout le monde d’avoir un temps des fêtes fantastique à votre image. Trouvez vos couleurs, vos propres traditions, n’essayez pas de rentrer dans le moule. Cuisinez avec vos proches, jouez à des jeux de sociétés, faites vos propres décorations de Noël.

Temps des Fêtes, version De Façon Souris

Après tout le temps de Fêtes c’est fait pour cela, se reposer, passer du bon temps, rire et partager du temps et de l’amour et tout ça n’a pas de prix.

De Façon Souris

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez sûrement celui-ci: Au secours je reçois, ou recevoir sans stress

En passant une petite surprise crée par Audrey de Remue Méninge et moi sera envoyée à toutes les souris qui en feront la demande par courriel au info@defaconsouris.com

La maison Familiale ou histoire de belles relations.

Parfois, des relations professionnelles sont des cadeaux dans notre vie. C’est le cas de mon histoire avec Sylvie.
J’ai rencontré Sylvie et Daniel lors d’un projet de rénovation imposé par un dégât d’eau. Nous avons à ce moment-là refait la cuisine, l’espace repas et tout ce que cela implique : Sélections d’armoire, dosseret, revêtement de sol & habillage de fenêtre.
Nous avons tout de suite formé une extraordinaire équipe de travail et le résultat a très bien passé les années. J’ai d’ailleurs encore un coup de cœur pour le plancher de bois texturé et le dosseret à chacune de mes visites.
Par la suite, j’ai recroisé Sylvie afin de choisir la coloration des fenêtres de la belle maison familiale située sur la Rive-Nord. Après plusieurs années de teinture les fenêtres devraient maintenant être peintes afin de résister aux intempéries. Nous avions sans le savoir le même parcours avec la terrible maladie qu’est le cancer. Effectivement durant la fin de vie de ma sœur, Sylvie ainsi que ses deux belles filles devaient dire au revoir à Daniel leur mari et père. 
La maison familiale
Coloration des fenêtres
Quelques mois plus tard, Sylvie a senti le besoin de reprendre le cours de sa vie en faisant quelques changements dans la maison à la suite du départ de Daniel. Nous avons donc une fois de plus travaillé en équipe afin de permettre à Sylvie de se faire un nid douillet pour reconstruire sa vie. Nous avons donc à ce moment-là refait la salle de bain, crée un meuble built in afin de ranger l’ensemble de vaisselle héritage de grand-maman & changé les boiseries et le portes. Tout cela sans dénaturer le côté ancestral de la maison.
Chaque rencontre avec Sylvie est un gage de rigolade, de larmes et de discussion. C’est ce qui rend mes mandats tellement motivants. J’espère refaire des projets avec Sylvie qui sait une chambre d’ami avec un coin pouponnière afin qu’elle puisse y bercer ses petits-enfants dans la chaise qui berçait les siens. 
En tout cas je peux vous assurer que la maison familiale de Sylvie dégage une sérénité indéniable.
Vous avez aimez cet article? Vous aimerez peut-être celui-ci: Vacances 2017
Les photos de cet article ont été prise par un client avec qui j’ai également bâti une super relation. Vous le trouverez au msphotografik.com
De Façon Souris

Les couleurs tendance de l’année

À cette période de l’année, l’ensemble des Compagnies de peinture nous propose la couleur de l’an prochain.J’étais toujours enthousiaste comme designer d’avoir accès à cette information privilégiée. Mais cette année même si une des couleurs me fait vibrer j’ai un petit bémol avec cette tradition.
Mais voyons d’abord comment ces couleurs sont décidées? Dans plusieurs entreprises reliées au monde des couleurs, on retrouve un membre du Color Marketing Group. C’est une association internationale qui compte plus ou moins 1000 membres dans au moins 20 pays. À l’aide de divers ateliers, ils proposent les couleurs dans différentes sphères comme les loisirs, les communications visuelles, les transports, etc.. Ils donnent donc le ton afin de donner les tendances pour les produits fabriqués dans les diverses usines. Les couleurs sont prévues d’un à trois ans d’avance.
Couleur de l'année Benjamin moore
Couleur de L’année de Sico, Cobalt Mytique
Alors en choisissant une des couleurs tendance vous aurez la certitude de trouver des accessoires assortis, comme un jeté, un coussin, des cadres. Cela amène un côté rassurant puisque nous sommes ainsi assurés d’avoir accès à des éléments de design. Pour plus d’informations vous pouvez aller jeter un coup d’oeil sur le site de Benjamin Moore et celui de Sico.
Par contre mon côté minimaliste et inspiration zéro déchet trouve que cela amène à une surconsommation. Cela peut nous mettre la pression afin de changer notre décor. 
J’aurais le goût de vous dire de vous faire confiance, que si les couleurs de correspondent pas à vos attentes de ne pas les suivre. Lorsque nous sommes dus pour repeindre et que nous sommes hésitants, c’est un magnifique outil. Nous devons simplement apprendre à ne pas surconsommer si cela n’est pas nécessaire et surtout d’apprendre à faire des choix qui nous ressemblent.
couleur de l'année

Vous pouvez être le fruit loops dans un bol de Cheerios

image et citation trouvé sur Pinterest
Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez surement celui-ci également: Dosseret de cuisine

De Façon Souris

Croire en moi

Aucune idée pourquoi, mais j’ai toujours attendu l’assentiment des autres au lieu de croire en moi. Des gens proches de moi plus particulièrement. Malheureusement, ce ne sont pas toujours les personnes les plus gentilles à notre égard. Pour choisir mes projets, mes vêtements, ce que je pense… Aller savoir pour quelle raison j’ai besoin d’une autorisation. Je suis la seule à réellement savoir ce dont j’ai besoin. Dans ma vie de maman, de blonde, d’amie et d’employée je demandais toujours la permission de, le droit de.

Continuer la lecture de « Croire en moi »

Récupération de vieux livres

Récupération vieux livres

Vous connaissez déjà ma passion pour la récupération et le DIY, alors cette fois-ci je vous propose un tutoriel afin de récupérer de vieux livres. Vous pourrez les utiliser comme emballage cadeau, rangement ou peut-être même de coffre à bijoux.

Nous avons tous des livres que nous ne lirons plus et dans le cas contraire les brocantes et marchés aux puces sont de bons endroits pour en trouver. De mon côté, j’ai la chance d’avoir un cercle d’amis qui connaissent mes centres d’intérêts, donc la matière première de mes projets se trouve déjà dans mon atelier. Si vous voulez avoir une idée de ce que vous pouvez utiliser comme produits, je vous suggère d’aller jeter un coup d’œil sur l’article Récupération-Réutilisation 101.

Matériel nécessaire :

  • Vieux livre
  • X-Acto
  • Règle de métal
  • Crayon mine
  • Tapis de coupe ou carton rigide
  • Pince
  • Peinture et pinceau (facultatif)

Étapes:

  • Décidez de ce que vous rangerez dans votre livre afin de faire les coupes du bon format.
  • Utilisez les pinces afin de tenir les pages du côté opposé à vos coupes.
  • À l’aide de la règle et du crayon, tracer un rectangle
  • Insérez le tapis de coupe au bon endroit dans le livre, évaluer l’épaisseur dont vous aurez besoin.
  • Taillez les pages du livre avec l’X-Acto et la règle, afin de creuser une cavité. Je vous suggère fortement d’utiliser une lame neuve afin de faire des coupes nettes.
  • Une fois votre cavité terminée, vous pourriez choisir de peindre votre livre, je vous propose alors d’utiliser la peinture d’Annie Sloan disponible chez Aube Design. Cette peinture n’a pas besoin d’apprêt et donne un fini feutré une fois séché.

Mon tableau Pinterest DIY regorge d’idées à faire soi-même si jamais vous manquez d’inspiration.

Bonne journée les Souris

Bûches allume-feux

 

Bûches allume-feux

L’été arrive à grands pas.Qui dit été dit camping et feux de camp, pourquoi ne pas trouver une façon plus écologique d’en profiter. Je ne connais pas de soirées plus reposantes que celle passées autour d’un feu.

J’ai commencé à camper lorsque j’étais monoparentale et je n’avais jamais eu la chance de démarrer le feu moi-même. J’étais une maman passablement nerveuse. Lorsque j’ai découvert les bûches allume-feux je me suis senti beaucoup moins stressée par la suite. Je partage donc mon truc afin que vos feux s’allument plus aisément.

Continuer la lecture de « Bûches allume-feux »

Du café même dans la douche…..

Mon amour pour le café

Je commence toujours ma journée par un café, ou deux ou trois. Sans blague c’est pour moi un excellent réveil-matin.

Depuis quelques mois je réfléchis de plus en plus à l’empreinte que je laisse sur la terre .Disons que les événements des derniers jours me prouve qu’il est important de changer nos comportements.

Mes puces m’ont offert une cafetière Chemex pour mon anniversaire. C’est un modèle parfait pour mon côté écolo et écono. Plus de filtre à acheter et je peux également récupérer mon mark afin de faire un exfoliant.

Cafetière Chemex

Continuer la lecture de « Du café même dans la douche….. »

Tripper sur les bottes Hunter et être blogueuse petit budget.

En tant que citoyenne et en tant que blogueuse j’essaie de faire des choix responsables. J’essaie de prendre des décisions le plus inspiration zéro déchet possible et même chose côté budget.

J’essaie en tant que micro influencer de donner l’exemple, mais je rechute lorsque j’aperçois des bottes Hunter.

Bottes Hunter-De façon Souris-Récupération-petit budget

Depuis que je suis toute petite je suis la famille royale avec ma maman. Je crois qu’elle avait envie de croire au conte de fée avec Lady Di et le Prince Charles.  Selon moi c’est  là que j’ai découvert les bottes Hunter. Je vous partage mon premier contact avec cette marque date de cette photo prise sur Pinterest.

Continuer la lecture de « Tripper sur les bottes Hunter et être blogueuse petit budget. »