Le grenier populaire

Je suis cliente du Grenier Populaire de Saint-Eustache depuis mon arrivée dans la région. J’y dépose également les objets dont je n’ai plus besoin. Dans le cadre de mes cours en innovation sociale de l’Université de Montréal, je devais faire une entrevue. J’ai choisi de rencontrer la directrice générale, madame Christine Richard. J’ai également eu l’opportunité de visiter le grenier au sens propre et de saisir l’importance de la réinsertion sociale.
J’avais parfois la sensation de nuire à une certaine population en y faisant des achats. Mme Richard m’a donné des arguments prouvant le contraire. En effet, contrairement à ce que je pensais, chaque achat fait, prolonge la vie de cet organisme. 
Le Grenier Populaire est un organisme qui collabore avec Services Québec pour de la réinsertion sociale. Par contre, nos achats leur permettent de payer leurs frais fixes. L’organisme reçoit des ententes de service payant les salaires des employés en formation et une certaine partie du salaire des employés permanents. En achetant au Grenier populaire, nous contribuons donc à financer leur mission.
Le processus de formation des employés est de 6 mois pendant lesquels ils sont payés à salaire réel. À la fin du terme, ils obtiennent un diplôme qui permet de bien se positionner sur le marché du travail ou d’avoir accès à certains DEP pour ceux qui le souhaitent. 
Lire la suite
Delika tout-petit

Delika tout-petit

Depuis le début de cette pandémie, j’ai un peu perdu mes repères, probablement comme beaucoup d’entre nous. J’hésitais à faire des démarches afin de promouvoir mes services, à réinventer mon offre. Mon syndrome de l’imposteur ne me laissant pas beaucoup de latitude. Mais après quelques semaines, voire quelques mois il faut bien trouver une façon d’avancer malgré tout.
            La raison pour laquelle j’ai voulu créer mon entreprise est encore plus présente : améliorer la vie des gens et la mienne. En effet, faire partie de vos projets, placoter avec vous et bâtir quelque chose avec vous me permet tellement de m’épanouir.
            Une idée tournait dans mes pensées depuis quelque temps, présenter des artisans d’ici, par un article de type entrevue. Une belle façon selon moi d’encourager mes entreprises locales favorites et les partager avec vous.
Lire la suite
Croire en moi et retaper une roulotte

Ma première petite roulotte (première partie)

le point de départ de mon projet de rénovation de roulotte

Ma petite roulotte a légèrement manqué d’amour dans sa vie, elle n’a jamais appartenu à une designer qui trippe à la fois sur le vintage, la revalorisation et le DIY. En effet, dès le premier week-end où je suis devenu propriétaire, j’avais retranché les cantonnières, les stores et le revêtement de sol, quand j’ai quelque chose en tête, c’est un tantinet difficile de m’arrêter. 

Comme ma progéniture ne campe pas avec moi à temps plein, j’ai également opté pour le retrait du lit pour enfant situé au-dessus de la table/lit. J’ai par la suite enlevé la section de porte, pour ne garder que la tablette. Cela a tout de suite donné un effet plus dégagé et plus clair. J’ai ensuite trouvé de chouettes paniers de rangement que j’ai déposé sur la tablette. Pour éviter qu’ils se promènent durant le transport, j’ai installé une tringle de rideau d’un bout à l’autre. 

Lire la suite